image

Agent immobilier

L’agent immobilier agit en tant qu’intermédiaire entre deux ou plusieurs parties dans le cadre de réalisation d’achat, de vente ou de location de biens (commerciaux ou particuliers). Il a pour vocation d’obtenir des mandats de vente ou de location. Il anticipe les attentes de ses clients grâce à une forte expérience terrain.

Métier en croissance

Quelles sont les principales missions d’un agent immobilier ?

L’agent immobilier joue un rôle d’interface entre le vendeur d’un bien, l’agence à laquelle il est rattaché, et les acheteurs. Les missions qui lui sont confiées sont les diverses :

• Prospecter : il s’agit de la tâche la plus importante pour tout agent immobilier. Chaque chasseur immobilier doit trouver des appartements, des maisons ou d’autres biens immobiliers disponibles à la vente ou à la location. Pour une prospection efficace, l’agent immobilier devra sillonner la zone géographique qui lui est attribuée pour trouver des biens disponibles.

• Évaluer la valeur d’un bien : lorsqu’il trouve un bien immobilier, le négociateur immobilier doit l’évaluer en proposant un prix en accord avec le propriétaire et les prix du marché.

Trouver un acquéreur : via son portefeuille client et/ou la diffusion d’annonces (presse et internet)

• Organiser les visites : l’agent immobilier fait visiter les biens immobiliers à la demande des locataires ou acheteurs.

• Finaliser l’opération et gérer les locations : une fois la négociation terminée, l’agent immobilier est chargé de finaliser l’opération et de gérer la partie administrative (rédaction du contrat, vérification des titres, certificats d’urbanisme, hypothèques…)

Il est donc multi-tâches et doit avoir de solides connaissances juridiques, commerciales et technique.

image
Formations et prérequis

Quelles formations pour devenir agent immobilier ?

Les activités de l’agent immobilier ainsi que ses conditions d’accès sont régies par la « loi Hoguet »  n° 70-9 du 2 janvier 1970,et son décret d’application n° 72-678 du 20 juillet 1972. Voici les conditions à remplir :

  1. Etre titulaire de la carte professionnelle T (transaction). C’est une condition obligatoire pour tout agent immobilier. Cette dernière est délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de son département et valable pendant 3 ans.
    En suivant une formation chez Suptertiaire, vous pourrez prétendre à l’obtention de cette carte, indispensable à l’exercice d’agent immobilier :

  2. Disposer d’une garantie financière en cas de détention de fonds ou d’effets ou de valeurs déposés par les clients (sauf lorsque l’agence s’engage sur l’honneur à ne recevoir d’autres sommes que celles de leur rémunération)
  3. Avoir souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle 
Pourquoi travailler en tant qu’agent immobilier ?

Quels sont ses avantages ?

Le métier d’agent immobilier a le vent en poupe ces dernières années et séduit toujours plus de candidats. Il se place dans le top 3 des métiers les plus demandés en France, d’après la dernière étude Linkedin.
En cause :  la croissance du marché, la multiplication des investissements ainsi que la flambée des prix, qui en font un secteur sous tension qui recrute.

Il s’agit d’un métier passionnant qui ne connaît pas la routine. C’est également un métier valorisant qui apporte de la satisfaction personnelle et la reconnaissance des clients qui confient à l’agent immobilier le projet d’une vie.

La rémunération d’un agent immobilier varie selon son statut et son profil. Il se compose la plupart d’une temps d’une part fixe et d’une part variable. La part variable est perçue sous forme de commissions qui ne sont pas plafonnées mais calculées sur les ventes réalisées. Un système qui peut se révéler très lucratif.

Salaire

Rémunération d’un agent immobilier

Un agent immobilier qui débute dans le domaine peut percevoir une rémunération fixe d’environ 2.000 euros bruts par mois. Concernant les agents immobiliers qui possèdent une certaine expérience, les revenus peuvent monter jusqu’à 5.000 euros bruts par mois. A ce montant s’ajoutent des commissions sur tous les contrats signés.

En parallèle, un agent immobilier indépendant ne reçoit pas de salaire fixe, mais touche généralement une commission sur les ventes qu’il organise. Dans ce cas-là, l’agent immobilier perçoit une commission souvent comprise entre 70 et 80 % des honoraires perçus par l’agence, elle-même comprise généralement entre 3 et 6 % du prix de vente.

Loi ALUR

Carte professionnelle

S’il est dirigeant, l’agent immobilier il doit être en « capacité de carte ».
S’il est salarié ou mandataire, il travaille sous la responsabilité du dirigeant qui demande pour lui une « carte par délégation ».
Ils sont tous soumis à l’obligation de formation annuelle imposée par la loi ALUR depuis le 1er janvier 2017.