contart

Titres certifiés et diplômes reconnus

Formation Bac+2

Notre diplôme d’Etat

BTS

Professions immobilières

Le BTS Professions Immobilières proposé par Suptertiaire est un diplôme reconnu par l’Etat. A la fin de vos deux années de formations vous passerez l’examen national du BTS PI qui vous délivrera un diplôme de niveau Bac+2.

Titres RNCP

Nos titres certifiés RNCP en bachelor et Mastère

Bachelor

Responsable d’Affaires Immobilières

Préparation au titre certifié au RNCP de niveau 6 (EU) et 2 (FR) Responsable d’affaires immobilières par arrêté du 27 décembre 2017, publié au Journal officiel du 30 décembre 2017.

N° de fiche : RNCP36073

Code CPF n°248309 Habilitant pour les cartes professionnelles G, S et T.

Mastère

Manager de l’Habitat Social et Durable

Préparation au titre certifié au RNCP de niveau 7 (EU) et 1 (FR) Manager de l’habitat social par arrêté du 19 mai 2021.

Code CPF n°332962

Mastère

ASSET MANAGER – Gestionnaire de Patrimoine Immobilier

Préparation au titre certifié au RNCP de niveau 7 (EU) et 1 (FR) Gestionnaire de patrimoine immobilier

N° de fiche : RNCP34082

Code CPF n°332962

La Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP)

France Compétences

Créée par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 (art. 36) pour la liberté de choisir son avenir professionnel, France Compétences est l’unique instance de gouvernance nationale de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

France_competences_logo
Processus qualité

Une école certifiée Qualiopi

Elle a pour objectif d’attester la qualité du processus mise en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences, qu’il s’agisse d’actions de formation, de bilans de compétences, d’actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience ou d’actions de formation par apprentissage. Elle doit permettre une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.

La certification est une obligation légale pour bénéficier de fonds publics ou mutualisés.

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit dans son article 6 une obligation de certification, par un organisme tiers, des organismes réalisant des actions concourant au développement des compétences sur la base d’un référentiel national unique, s’ils veulent bénéficier de fonds publics ou mutualisés (financement par un opérateur de compétences, par la commission mentionnée à l’article L. 6323-17-6, par l’État, par les régions, par la Caisse des dépôts et consignations, par Pôle emploi ou par l’Agefiph).

architecture